29/04/2008

Papillon de lumière


papillon

Tout le monde parle de la Nouvelle Star et j'avoue ne pas avoir suivi un seul des épisodes de cette édition 2008 pour diverses raisons ; surtout parce que cette année j'ai un peu zappé la télé pour cause d'accumulation boulot, études ... alors que je trouvais le concept pas trop mal par rapport à l'autre émission phare d'une autre chaîne j'ai nommé la Starac ... comme tout le monde j'avais été intriguée par la télé réalité, en même temps quand le Loft est sorti j'avais 15 ans ... mais j'en suis revenue ...

Tout cela pour dire que j'ai découvert les chanteurs de la NS ainsi que Cindy Sander ; j'étais chez une amie pour réviser (la semaine dernière) et je suis intriguée par la couv' de son magazine TV et lui demande qui c'est cette Cindy Sander ... elle m'explique casting, voix affreuse, ongles très longs, bla bla bla ... à la TV on ne voit qu'elle, on n'entend parler d'elle partout ... sur le net je découvre sa chanson ... et puis je la vois dans l'émission de la NS mercredi dernier ... je n'aurai qu'une réaction *O my god*

Je n'ai pas de mot pour décire la médiocrité des paroles, de la chanson ... mais me viens une question, qui est symptômatique de notre génération ; le succès, la gloire, être à tout prix célèbre.

Loin du fait que j'aime pas ce qu'elle chante, ses manières de chanter, de parler ... mais je me pose la question, elle a l'air de se rendre compte que son succès peut partir d'un moment à l'autre, que finalement ce n'est qu'un malentendu, basé sur du vent .. Je retiendrai la phrase de mon frère quand il a vu sa prestation sur M6 *on nage en pleine médiocrité* ... en fait c'est cela, les gens pourvus qu'ils soient connus, rien ne les gêne ... d'être ridicule, de ne pas savoir chanter ... tout ceci est accessoire. Comme le disait Warhol, qu'on a le droit à son quart d'heure de gloire.

Mais après ? qu'en reste -t-il ... une phrase de la famille de Cindy Sander dit "comme elle fait beaucoup parler d'elle, qu'il y a de nombreuses vidéos de fan d'elle sur internet, c'est qu'elle a du talent" ... donc le talent est un résultat, une conséquence ... mais plus du tout une cause. C'est là où je reste perplexe ...

Pourquoi avoir autant besoin d'être connu, dans quelque chose où l'on n'est pas forcément doué ? au lieu de faire une chose dans laquelle on excèle, mais ce de manière anonyme ? Peu importe l'image qu'on renvoye du moment qu'on est connu ...

Et vous, vous en pensez quoi ?

* non je n'ai rien trouvé de mieux, Cindy Sander

 

butterflya


 

19:04 Écrit par Malou dans Que se passe-t-il ? | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/03/2008

Note décousue du weekend ...

orchidées
Cela fait quelques jours que je ne suis pas passé par ici ... En même temps, j'ai une vie tellement passionante & so overbusybookée ... que finalement pas le temps de passer par ici ... Non, en fait le véritable de mon 'non passag' ici, c'est le TEMPS ... je manque cruellement de temps à cause du boulot, de la fac ... j'ai passé ma semaine à bosser pour cause de partiels, je ne sais pas si ça a tellement valu le coup ... *gros craquage du jeudi soir*

Sinon ma vie a été riche en rebondissements ... j'entends pas là, que j'ai fait quelques découvertes ... qui vont vous sembler banales mais qui pour moi sont comment dire *révolutionnaires* ... jeudi soir, on faisait les magasins pour trouver les cadeaux à offrir pour une amie le vendredi soir (short-timing, me direz vous !) ... on s'est orientées vers de la lingerie ... plus particulièrement les nuisettes ... et là *découverte* ! moi qui avait une idée précise sur la question genre limite cela fait ringard ... j'ai été surprise ... en même temps, j'en porte pas car c'est très joli mais 1/le célibat ; vous pourriez me retourner 'oui, mais à porter c'est sympa, c'est agréable !' et là je dirai 2/ oui, quand j'habiterai seule chez moi, là chez mes parents,, c'est genre 'non' ... *je note ça dans un coin de ma tête*

Sinon je vais vous parler d'un lieu sympa où on a fêté l'anniversaire de notre amie ... L'IGUANA CAFE à Bastille ... il se trouve à deux pas e l'opéra BAstille ... ambiance tamisée avec deux salles, salle à l'entrée avec le bar et à l'étage pour manger ... nous ont été dans un coin retiré, derrière une cloison, c'était très sympa ... avec une déco minimaliste : noir, blanc ... murs blancs avec déco style 'arabesque' ... ambiance tamisée, musique pas très forte ...

On y mange bien, raisonnable au niveau du prix .... Je vous conseilleles cocktails, qui sont faits avec des fruits frais ... j'ai pris un *piscine*, c'est avec de la liqueur de costes, du champagne ... & des framboises fraîches ... Leur crème brûlée est fantastique ... j'ai un principe, j'adore la crème brûlée et au restau je ne prends que cela ... comme ça je goûte à chacune et me fais un classement ... on s'amuse comme on peut ?

Sinon dans les autres trouvailles, je teste depuis hier *Crème Fraîche Suractivée* de Nuxe ... odeur de plantes, texture épaisse ... pour peaux très sèches ... je vous tiendrai au courant, après quelques semaines d'utilisation ...

Je pense que c'est tout, je vous souhaite un très bon weekend ... passez un bon samedi soir ... je m'en vais me préparer (il est déjà 18h30 ... faut que je sois prête d'ici une heure *top chrono*)

18:24 Écrit par Malou dans Que se passe-t-il ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/03/2008

Comment Bollywood m'a fait rire

 bharati

Je ne vous ai peut être jamais dit (sûrement vu que je commence mon blog, mais c'est pour faire comme si j'avais des milliards de lecteurs !!!) mais chez moi Bollywood ça veut dire beaucoup (non ils ne jouent pas de piano debout ...), tout le monde aime ça, mes parents les premiers, même avec mes tantes, mon oncle, ils se faisaient des repas où ils montraient leur dernière trouvaille en matière de clip, films ... made in Bollywood (kitch à souhait) ; donc inutile de vous dire que je connais Devdas par coeur. Ce n'est pas que j'aime pas mais bon ça me laisse indifférente ... jusqu'à que Barathi sorte et là c'est devenu une obsession, j'écoutais la chanson phare en boucle, l'avais même mise en sonnerie de portable, c'est vous dire, que Barathi je l'entendais à longueur de journée.

Et puis, ma maman a pris des billets pour la comédie musicale au mois de janvier & je dois dire que c'était absolument grandiose, on en croyait pas nos yeux & au moment fatidique quand les premières notes de 'Bole Chudiya' se sont fait entendre, je frissonais de partout, ce fut grandiose ... Pourquoi je vous raconte ça ? cela arrive, je plante le décor ...

Après ça, ma maman voulait elle aussi avoir la chanson citée au dessus comme sonnerie, je lui ai envoyé par bluetooth mais voilà son téléphone portable, lui interdit d'utiliser les musiques envoyées comme des sonneries donc depuis ma mère peste contre celui, elle se le met souvent en mode MP3 (et oui ma mère ne savait toujours pas envoyer de sms jusqu'à peu de temps ...), elle m'a même dit qu'elle irait chez B*****es T****m (son opérateur) car elle ne comprennait pas le comment du pourquoi, j'ai eu beau lui dire que BT et Sam***g, et ben c'était pas la même chose et que même si elle se déplaçait à la boutique ben rien n'y changerait, même si elle crie, hurle ou supplie (elle ne me croit pas du tout !!! même après deux-trois mois) ...

Mais sa Bharati aigüe se réveille aussi des soirs comme ça, sans crier gare où elle dégaine son mobile, t'es dans le salon, tu regardes une super série (en l'occurence hier soir, mes frères devant Dr House), elle ça ne lui plaît pas, donc on entend la chanteuse entonner les premières notes, mon frère qui hurle car 'IL REGARDE DR HOUSE', elle lui rétorque 'C'EST NUL' (oui le niveau argumentaire = 0) & il dit 'C'EST NORMAL, TU NE SUIS PAS' ... quelle famille. Moi, de ma chambre, je rigolais intérieurement car c'était drôle, mais si cela avait été moi ... 

08:30 Écrit par Malou dans Que se passe-t-il ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |