26/06/2008

(Presque) nuit à la belle étoile

soleil
On est d'accord, cette chaleur est écrasante, étouffante ... mais qu'est ce que j'adore être en été. Cela signifie que la vie est plus calme, plus reposante ... quand on sort le soir, il fait doux et c'est agréable. A part samedi soir, où j'ai crû mourir, tellement il faisait chaud et ça partout : dans la rue, dans le RER (en même temps pour ce dernier ce n'est pas un scoop !) ou alors c'était dû à la concentration impressionante de personnes dans les rues de Paris, va savoir !

Tout cela pour dire, que quand j'étais petite, dès que l'été arrivé, enfin en vrai dès que j'arrivais chez mes grands parents où j'allais m'enterrer comme un rat mort en rase campagne ! serait d'autant plus approprié ... mon rêve, c'était de dormir dans le jardin à la belle étoile ... on voulait avec mon frère et mon cousin, mettre une couverture dans un coin du jardin, prendre des vivres (gâteaux et boissons) et s'allonger et discuter jusqu'à ce que le sommeil s'en suive ... oui mais en fait, on l'a jamais fait ... pourquoi ? 1/ à cause des moustiques, là bas ça craint sérieux du boudin 2/ déjà j'étais en flippe à l'intérieur de la maison la nuit alors dans le jardin, faut pas pousser ! 3/ je pense qu'on était jeune (mais pas con) et que les parents auraient sans doute dit 'non' ... franc et massif pour le coup

Donc hier soir j'ai eu ma presque nuit à la belle étoile ... rapport que je dors tout le temps la fenêtre ouverte (oui même en plein mois de décembre !) sinon je ne peux absolument pas dormir .... mon lit était sous la fenêtre, j'étais baignée par le vent léger et doux de cette nuit, cela m'a aidé à m'apaiser, à presque m'endormir (faut pas pousser cette nuit je me suis endormie vers 3h, chaleur quand tu nous tiens !) .. j'avais l'impression de me retrouver allonger dans le jardin de ma grand mère ... oui parce que comme on était jeune, on a quand même tenté de le faire une nuit d'août, pour voir ? cela a duré une dizaine de minutes ... mais qu'est ce que c'était bon ....

08:15 Écrit par Malou dans Mes confessions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.