09/06/2008

Le short

arc en ciel
Si un jour on m'avait dit que je m'achèterai un short, je ne l'aurai pas cru. Si en plus, on m'avait dit que je m'en achèterai deux voire trois ... que même ils ne seraient pas réservés à mon appartement ou à la plage .... honnêtment je ne vous aurais jamais crû . Mais une chose en entraînant une autre ... je m'y suis faite. Sans vouloir raconter ma vie, je suis un grande complexée qui se soigne, j'ai perdu plus d'une dizaine de kilos depuis le début de l'année ... petit à petit j'apprends à avoir confiance en moi, à m'accepter & ainsi oser en matière de vêtements ... je dis oui au short avec des collants ou autre leggings (faut pas pousser quand même) mais je sais où sont mes limites ... je ne vais pas me mettre au combishort de si tôt ... comme quelqu'un le disait si bien "Cadas cosas en su tiempo" ... et moi du temps j'en ai ... c'est devenu une nouvelle philosophie de vie.

Même si je peux rougir de quelques kilos en trop, je sais au moins ce qui me va ou pas. Je sais que certaines couleurs comme le blanc ou le jaune (c'est no way), certains motifs ou bien certains tissus ...j'essaye juste de porter ce qui me va, me met en valeur ... chacune cache un petit quelque chose derrière ses habits ... tant que l'on n'est pas submergé par ceux ci, je crois qu'on est sur la bonne voie ... Finalement, la manière qu'on a de s'habiller c'est un peu l'image qu'on donne ou que l'on veut donner de soit ... s'il y a bien quelque chose que j'ai évité de faire (mais je ne jette pas la première pierre) c'est de se cacher derrière des vêtements informes voire difformes ... on veut passer inaperçu mais c'est le contraire qui se poursuit.

Ce que j'essaye de dire à travers de cet article, c'est que même si j'ai perdu ces kilos, je sais qu'il m'en reste encore à perdre, que je suis en perpétuelle recherche ... mais que je ne fais pas l'apologie de la minceur, loin de là. Cette décision s'est imposée à moi pour diverses raisons et surtout d'ordre médical ... si j'avais su m'accepter avec mes kilos en trop, je ne sais pas si je serai dans cette démarche aujourd'hui ...
C'est drôle de parler de son poids comme cela, il y a comme quelque chose d'impudique, d'intime ... que j'essaye de contourner.

Il n'y a pas de poids idéal, de tête idéale ... je crois dur comme fer que la meilleure manière de se sentir bien c'est d'abord de se sentir bien avec soit, avec le corps que l'on partage, que l'on habite ... si t'es pas à l'aise here tu ne le seras pas there ... je ne vois que cela de vrai ...
Je crois que ce régime (que je préfère ne pas appeler comme cela, car sonne comme quelque chose de ponctuel) m'a apporté la possibilité d'avoir une maîtrise sur moi, sur ce que je suis ... quand je m'écarte, il y a toujours cette petite voix qui me dit 'il serait dommage de gâcher tous ces efforts' mais aussi il faut être honnête, sans mon médecin, ma mésothérapeute, je n'en serai pas là ... elle avait ce truc en plus ... je ne saurai pas dire quoi, mais elle l'a, elle l'a ...

Revenons en à nos shorts après ces digressions personnelles et surtout assez aléatoires ... je vous parlais du short, le fameux de chez H&M, celui à 9,90€ qui se porte assez court ou un peu plus long ... qui existe en noir, marron, fuschia, gris, beige, jaune, blanc et vert sapin (à ma connaissance) ... qui à mon sens se porte avec presque tout niveau chaussures, collants, leggings & co ... comme quoi les habits des fois , il n'y a pas à dire, nous le rende bien. Je clos ici, l'ode à un bout de tissu ...

08:00 Écrit par Malou dans Shopping in the city | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.